Hot Best Seller

Histoire amoureuse des Gaules

Availability: Ready to download

"Ne sachant à quoi me divertir à la campagne où j'étais [...] je me mis à écrire une histoire, ou plutôt un roman satirique véritablement sans dessein d'en faire aucun mauvais usage contre les intéressés mais seulement pour m'occuper alors, et tout au plus pour le montrer à quelques-uns de mes bons amis, leur donner du plaisir et m'attirer de leur part quelque louange de b "Ne sachant à quoi me divertir à la campagne où j'étais [...] je me mis à écrire une histoire, ou plutôt un roman satirique véritablement sans dessein d'en faire aucun mauvais usage contre les intéressés mais seulement pour m'occuper alors, et tout au plus pour le montrer à quelques-uns de mes bons amis, leur donner du plaisir et m'attirer de leur part quelque louange de bien écrire. " Or l'Histoire amoureuse des Gaules eut un tout autre impact : si elle conduisit son auteur à la Bastille où il passa treize mois pour avoir dépeint sans complaisance des personnalités de la cour, elle lui valut aussi bien plus que d'amicales félicitations. Bussy-Rabutin fut salué par les plus grands comme un nouveau Pétrone et continue de nous séduire par l'ironique finesse et la pureté de sa prose.


Compare

"Ne sachant à quoi me divertir à la campagne où j'étais [...] je me mis à écrire une histoire, ou plutôt un roman satirique véritablement sans dessein d'en faire aucun mauvais usage contre les intéressés mais seulement pour m'occuper alors, et tout au plus pour le montrer à quelques-uns de mes bons amis, leur donner du plaisir et m'attirer de leur part quelque louange de b "Ne sachant à quoi me divertir à la campagne où j'étais [...] je me mis à écrire une histoire, ou plutôt un roman satirique véritablement sans dessein d'en faire aucun mauvais usage contre les intéressés mais seulement pour m'occuper alors, et tout au plus pour le montrer à quelques-uns de mes bons amis, leur donner du plaisir et m'attirer de leur part quelque louange de bien écrire. " Or l'Histoire amoureuse des Gaules eut un tout autre impact : si elle conduisit son auteur à la Bastille où il passa treize mois pour avoir dépeint sans complaisance des personnalités de la cour, elle lui valut aussi bien plus que d'amicales félicitations. Bussy-Rabutin fut salué par les plus grands comme un nouveau Pétrone et continue de nous séduire par l'ironique finesse et la pureté de sa prose.

36 review for Histoire amoureuse des Gaules

  1. 5 out of 5

    Yann

    Château de Bussy-Rabutin Le comte de Roger Bussy-Rabutin ne fut, conformément à l'idéal de son siècle, pas moins habile à la plume qu'à l'épée. L'assurance des qualités de son style, jointe au désir de plaire, lui firent embrasser dans ce texte le genre satirique. Mais pour rendre son livre plus intéressant, il décida de peindre les portraits de certains personnages en vue au lendemain de la Fronde, en les enchâssant dans le récit des amoures de Mme d'Olonne (Ardélise) et de Madame de Châtillon ( Château de Bussy-Rabutin Le comte de Roger Bussy-Rabutin ne fut, conformément à l'idéal de son siècle, pas moins habile à la plume qu'à l'épée. L'assurance des qualités de son style, jointe au désir de plaire, lui firent embrasser dans ce texte le genre satirique. Mais pour rendre son livre plus intéressant, il décida de peindre les portraits de certains personnages en vue au lendemain de la Fronde, en les enchâssant dans le récit des amoures de Mme d'Olonne (Ardélise) et de Madame de Châtillon (Angélie), en les voilant les identités sous le masque ténu d'anagrammes, et enjolivant la réalité de toutes les circonstances inventées qui pouvaient rendre l'ensemble plus piquant, tout en lui gardant les qualités de la vraisemblance. Toutes les folies et les extravagances que l'amour pour ces deux créatures purent inspirer à des âmes ardentes jetées dans le creuset de la jeunesse, de la fortune, de l'ambition, et du pouvoir, sont mises à contribution pour divertir le lecteur, qui pardonne volontiers la médisance par la gaité et les grâces de l'ouvrage. Il semble plus inspiré par la la gloire des bons mots et des formules que par une aigre volonté de nuire, due à l'envie au au dépit, quoiqu'il eut pour Mme de Sévigné, sa cousine, lieu de se plaindre de sa pingrerie; il s'en venge par des traits aussi caustiques que plaisants. Malheureusement pour l'auteur, le Roi fut alarmé par des bruits insinuant que des suites de cet impertinent ouvrage le mettant en cause lui et sa famille seraient également sortis de la même plume. Cela valut au comte emprisonnement et disgrâce, et le força à se retirer dans son château, que l'on peut encore visiter en Bourgogne.

  2. 5 out of 5

    Philippe Billé

    http://journaldoc.canalblog.com/archi... http://journaldoc.canalblog.com/archi...

  3. 4 out of 5

    Loriane Hengen

  4. 4 out of 5

    Mary Schatz

  5. 5 out of 5

    Athénaïs Bléhaut

  6. 5 out of 5

    The

  7. 4 out of 5

    Sara

  8. 4 out of 5

    Nour

  9. 5 out of 5

    Volker Rivinius

  10. 5 out of 5

    Lindcherry

  11. 5 out of 5

    Tsugi_sama

  12. 5 out of 5

    Guillaume Ducoffe

  13. 4 out of 5

    Marianne

  14. 5 out of 5

    libraryfacts

  15. 4 out of 5

    Thomas

  16. 4 out of 5

    Luc

  17. 5 out of 5

    Florie

  18. 4 out of 5

    Janez

  19. 4 out of 5

    Emmapeel

  20. 5 out of 5

    Cristina J. Erdas Giuglietti

  21. 5 out of 5

    Dominique KORALEWSKI

  22. 5 out of 5

    Mllev

  23. 5 out of 5

    Sosthene

  24. 5 out of 5

    Rui Miguel Mesquita

  25. 5 out of 5

    Teodelina

  26. 5 out of 5

    Kyril

  27. 5 out of 5

    Rebecca

  28. 5 out of 5

    Noussa

  29. 4 out of 5

    Sashalee Swaby

  30. 4 out of 5

    Nemesis

  31. 5 out of 5

    Lady Nefertankh

  32. 4 out of 5

    Gilles

  33. 5 out of 5

    Unni Hagen

  34. 4 out of 5

    Noustian

  35. 5 out of 5

    Vincent Calvo

  36. 4 out of 5

    Isabelle D

Add a review

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Loading...