Hot Best Seller

La Femme aux chats (NON FICTION)

Availability: Ready to download

Karine est la femme aux chats, à la fois contrôleuse des impôts et éleveuse de sacrés de Birmanie. Mal à l’aise dans le monde de la fiscalité, elle a choisi d’aménager sa vie pour assouvir sa passion des félins. L’élevage des chats est pour elle un art plutôt qu’un commerce ; elle a donc fait de ce second métier un lieu de réalisation de sa philosophie du soin mutuel. Cett Karine est la femme aux chats, à la fois contrôleuse des impôts et éleveuse de sacrés de Birmanie. Mal à l’aise dans le monde de la fiscalité, elle a choisi d’aménager sa vie pour assouvir sa passion des félins. L’élevage des chats est pour elle un art plutôt qu’un commerce ; elle a donc fait de ce second métier un lieu de réalisation de sa philosophie du soin mutuel. Cette existence entre deux mondes montre la voie d’un rééquilibrage possible entre vie au travail et vie hors travail. Son histoire est aussi l’occasion de s’interroger sur la place que les animaux domestiques occupent dans nos vies.Guillaume le Blanc est professeur de philosophie à l’université Michel de Montaigne-Bordeaux III. Il est notamment l’auteur de Courir : méditation physique (Flammarion, 2012), L’Invisibilité sociale (PUF, 2009) et Vies ordinaires, vies précaires (Seuil, 2007).


Compare

Karine est la femme aux chats, à la fois contrôleuse des impôts et éleveuse de sacrés de Birmanie. Mal à l’aise dans le monde de la fiscalité, elle a choisi d’aménager sa vie pour assouvir sa passion des félins. L’élevage des chats est pour elle un art plutôt qu’un commerce ; elle a donc fait de ce second métier un lieu de réalisation de sa philosophie du soin mutuel. Cett Karine est la femme aux chats, à la fois contrôleuse des impôts et éleveuse de sacrés de Birmanie. Mal à l’aise dans le monde de la fiscalité, elle a choisi d’aménager sa vie pour assouvir sa passion des félins. L’élevage des chats est pour elle un art plutôt qu’un commerce ; elle a donc fait de ce second métier un lieu de réalisation de sa philosophie du soin mutuel. Cette existence entre deux mondes montre la voie d’un rééquilibrage possible entre vie au travail et vie hors travail. Son histoire est aussi l’occasion de s’interroger sur la place que les animaux domestiques occupent dans nos vies.Guillaume le Blanc est professeur de philosophie à l’université Michel de Montaigne-Bordeaux III. Il est notamment l’auteur de Courir : méditation physique (Flammarion, 2012), L’Invisibilité sociale (PUF, 2009) et Vies ordinaires, vies précaires (Seuil, 2007).

6 review for La Femme aux chats (NON FICTION)

  1. 5 out of 5

    Amélie

  2. 4 out of 5

    Marieda

  3. 4 out of 5

    Rachel Klein

  4. 5 out of 5

    Nenanen

  5. 5 out of 5

    Lucrezia Mazzola

  6. 4 out of 5

    Delphine Augugliaro

Add a review

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Loading...