Hot Best Seller

Adieu triste amour

Availability: Ready to download

Après C'est comme ça que je disparais, Mirion Malle revient avec une nouvelle BD tout aussi forte et sensible. Du festival d’Angoulême à la Gaspésie, en passant par Montréal, on y suit le parcours de Cléo, qui décide de tout quitter pour se trouver et se reconstruire. Après C'est comme ça que je disparais, Mirion Malle revient avec une nouvelle BD tout aussi forte et sensible. Du festival d’Angoulême à la Gaspésie, en passant par Montréal, on y suit le parcours de Cléo, qui décide de tout quitter pour se trouver et se reconstruire.


Compare

Après C'est comme ça que je disparais, Mirion Malle revient avec une nouvelle BD tout aussi forte et sensible. Du festival d’Angoulême à la Gaspésie, en passant par Montréal, on y suit le parcours de Cléo, qui décide de tout quitter pour se trouver et se reconstruire. Après C'est comme ça que je disparais, Mirion Malle revient avec une nouvelle BD tout aussi forte et sensible. Du festival d’Angoulême à la Gaspésie, en passant par Montréal, on y suit le parcours de Cléo, qui décide de tout quitter pour se trouver et se reconstruire.

30 review for Adieu triste amour

  1. 5 out of 5

    Diglee

    Un océan de tendresse! 💗💗💗💗

  2. 4 out of 5

    Pauline

    Tout simplement parfait punaise, quelle belle histoire douce et belle et simple et superbe. J’ai adoré la couleur et pis les dialogues, incroyables. Fan.

  3. 4 out of 5

    Maria

    Une belle douceur, solidarité, plusieurs références à Portrait de la jeune fille en feu, une communauté lesbienne – je ne peux demander rien de plus.

  4. 4 out of 5

    Elisa Cab

    Océan de bonnes ondes dans un monde un peu angoissant

  5. 5 out of 5

    topcitrouille

    alors déjà le fait que le personnage principal s'appelle cléo, mon prénom préféré ever snif!!! giga captivée par la narration, super émue par l'écriture des dialogues, le québec dans les oreilles j'aime tout c'était dé-li-cieux merci mirion 💞💞💞 à mes yeux : bravo les lesbiennes!!!! alors déjà le fait que le personnage principal s'appelle cléo, mon prénom préféré ever snif!!! giga captivée par la narration, super émue par l'écriture des dialogues, le québec dans les oreilles j'aime tout c'était dé-li-cieux merci mirion 💞💞💞 à mes yeux : bravo les lesbiennes!!!!

  6. 5 out of 5

    Clémentine

    C’était très doux, très beau.

  7. 4 out of 5

    Siena

    Omg literal perfection, a favourite❤️‍🔥❤️‍🔥❤️‍🔥❤️‍🔥

  8. 5 out of 5

    Fanny

    Doux.

  9. 4 out of 5

    Margaux

    Un petit bonbon de douceur.

  10. 4 out of 5

    Agathe Parraud

    tite bulle de douceur

  11. 4 out of 5

    CharlesJoli

    Si beau, si doux, si fort ! J'avais adoré le précédent ouvrage de Mirion Malle, C'est comme ça que je disparais. En ouvrant celui-ci, je me suis tout de suite replongée dans son univers. J'ai eu l'impression que la première page était comme un clin d'œil à cette précédente histoire, en même temps qu'une invitation à en découvrir une nouvelle. Ensuite j'ai tout lu sans me poser de questions. J'étais dans un moment un peu tristoune, chagrinée par un ancien amour, et j'ai suivi Cléo, la personnage Si beau, si doux, si fort ! J'avais adoré le précédent ouvrage de Mirion Malle, C'est comme ça que je disparais. En ouvrant celui-ci, je me suis tout de suite replongée dans son univers. J'ai eu l'impression que la première page était comme un clin d'œil à cette précédente histoire, en même temps qu'une invitation à en découvrir une nouvelle. Ensuite j'ai tout lu sans me poser de questions. J'étais dans un moment un peu tristoune, chagrinée par un ancien amour, et j'ai suivi Cléo, la personnage principale, sans hésiter. J'aurais même voulu être avec elle pour de vrai. A travers elle, on parle d'amour déçu, de relation malsaine, de se défaire des mecs, de se (re)trouver, de sororité qui dépasse tout. Précisément ce dont j'avais besoin. Bref, impossible de construire un véritable avis sur ce livre, tant ça a été une lecture émotionnelle qui a résonné en moi.

  12. 5 out of 5

    Axelle

    J’ai beaucoup moins aimé que « C’est comme ça que je disparais », mais c’est quand même une bonne lecture. Un peu trop niche à mon goût (les histoires d’éditeurs, de festivals de BD ne me touchent pas), mais je peux comprendre que ça plaise aux personnes qui connaissent le milieu.

  13. 4 out of 5

    Audrey Vbb

    Mirion Malle forever 💜💜

  14. 5 out of 5

    Pauline

    This review has been hidden because it contains spoilers. To view it, click here. En premier j’ai adoré la couleur : J’adore les teintes. J’adore aussi que l’histoire soit longue (c’est ce que je regrette dans d’autres BD que je lis c’est souvent survolé donc il y a peu de contexte ou de psychologie). Je me suis pas mal identifiée au perso principal (dans le sens qu’au début j’étais trop stressée avec elle !). J’ai adoré la fin. J’ai adoré qu’elle se retrouve et que la fin soit un nouveau commencement.

  15. 4 out of 5

    Soseum

    Comme d’habitude, une bouffée de tendresse, dans un écrin sublime. Que demander de plus que d’autres récits ?

  16. 5 out of 5

    Subilia

    « J’essaie de partir de la croyance alaouite qu’on se réincarne tant qu’on est pas devenue la meilleure version de soi-même. Une fois qu’on y parvient, alors on se transforme en étoile dans le ciel. »

  17. 4 out of 5

    Lélia

    Un bijou tout simplement !! Les dessins sont incroyables, avec des couleurs folles ! On passe de la tristesse à l'espoir, les personnages sont cool et attachantes, on a envie d'être avec elles. Merci à Mirion Malle de faire d'aussi belles bandes dessinées ! Un bijou tout simplement !! Les dessins sont incroyables, avec des couleurs folles ! On passe de la tristesse à l'espoir, les personnages sont cool et attachantes, on a envie d'être avec elles. Merci à Mirion Malle de faire d'aussi belles bandes dessinées !

  18. 5 out of 5

    gabrielle

    4.5 stars too cute <3 also i met mirion today and she was so sweet and lovely, everyone please read her books

  19. 4 out of 5

    anahlcq

    Simplement une pépite, comme tout ce que fait Mirion Malle. C'est doux amer, ça bouleverse puis ça met en joie. Et c'est toujours aussi beau Simplement une pépite, comme tout ce que fait Mirion Malle. C'est doux amer, ça bouleverse puis ça met en joie. Et c'est toujours aussi beau

  20. 4 out of 5

    Maria Moreno

    3.5, j’ai adoré la deuxième partie qui était toute douce et adorable

  21. 5 out of 5

    Lucille

    J'ai acheté et fait dedicacer cette bd à Angoulême par Mirion Malle 💗💗💗 J'ai enfin trouvé le temps de la lire ce soir et j'ai tout simplement adoré, toujours aussi beau et sensible. Clairement une autrice illustratrice favorite J'ai acheté et fait dedicacer cette bd à Angoulême par Mirion Malle 💗💗💗 J'ai enfin trouvé le temps de la lire ce soir et j'ai tout simplement adoré, toujours aussi beau et sensible. Clairement une autrice illustratrice favorite

  22. 4 out of 5

    Anais Brl

    Si doux ! Tout est parfait, des couleurs aux dessins et des mots. ❤️

  23. 4 out of 5

    Nadia Côté

    Tout doux tout doux !!!

  24. 5 out of 5

    CharlieC

    J'ai le cœur tout mou. J'ai le cœur tout mou.

  25. 4 out of 5

    Sunny

    Une histoire qui fait du bien à lire, on s'attache vite aux personnages et on saisit l'importance et l'impact des événements sur elles. C'est une histoire tout en douceur, en pudeur, intimiste et qui permet d'être très universelle. On a envie de partager des moments avec ces filles. Une belle histoire de sororité et pleine d'espoir sur les relations toxiques. Et bravo les lesbiennes. Une histoire qui fait du bien à lire, on s'attache vite aux personnages et on saisit l'importance et l'impact des événements sur elles. C'est une histoire tout en douceur, en pudeur, intimiste et qui permet d'être très universelle. On a envie de partager des moments avec ces filles. Une belle histoire de sororité et pleine d'espoir sur les relations toxiques. Et bravo les lesbiennes.

  26. 4 out of 5

    chiliconpepe

    je trouve que cette bédé est une pépite délicate, vraiment belle, douce et super chouette. ce sont des portraits de bienveillance pour soi-même et les autres, de sororité, et de ce qui peut être problématique dans une relation amoureuse hétérosexuelle. ça parle aussi de sujets importants comme l’identité, se trouver soi-même, de ruptures en tous genres, d’acceptation. les personnages et les psychologies sont réalistes et la temporalité lente est vraiment appréciable, on entre dans le temps des p je trouve que cette bédé est une pépite délicate, vraiment belle, douce et super chouette. ce sont des portraits de bienveillance pour soi-même et les autres, de sororité, et de ce qui peut être problématique dans une relation amoureuse hétérosexuelle. ça parle aussi de sujets importants comme l’identité, se trouver soi-même, de ruptures en tous genres, d’acceptation. les personnages et les psychologies sont réalistes et la temporalité lente est vraiment appréciable, on entre dans le temps des protagonistes. les palettes de couleurs et le design graphique sont vraiment réussi.e.s. merci Mirion Malle de parler avec douceur de sujets difficiles ou légers et toujours de façon subtile et réjouissante.

  27. 4 out of 5

    AJuliette

    La première partie était vraiment dure à lire, j'ai dû la lire petit à petit. Sûrement parce que mon ex m'avait raconté comment il avait mal traité sa première copine (en le regrettant, en prônant l'éducation féministe depuis), que ses deux précédentes copines l'avaient d'un coup ghosté du jour au lendemain sans explication et que je n'avais jamais questionné ça. Et puis quand on s'est séparés, que la dopamine n'était plus là, je me suis rendue compte du contrôle qu'il exerçait sur moi, qu'il me La première partie était vraiment dure à lire, j'ai dû la lire petit à petit. Sûrement parce que mon ex m'avait raconté comment il avait mal traité sa première copine (en le regrettant, en prônant l'éducation féministe depuis), que ses deux précédentes copines l'avaient d'un coup ghosté du jour au lendemain sans explication et que je n'avais jamais questionné ça. Et puis quand on s'est séparés, que la dopamine n'était plus là, je me suis rendue compte du contrôle qu'il exerçait sur moi, qu'il me rabaissait, n'aimait rien de ce que je faisais, qu'il fallait toujours faire ce qu'il voulait. Je pense bien sûr qu'un homme peut changer, évoluer, mais ça n'a pas été le cas, même s'il affichait tout le décorum pour. Heureusement comme dans la bd, il y a de nouveaux horizons. :)

  28. 4 out of 5

    Amelle

    J’adore l’expression utilisée dans ce livre quand l’héroïne rencontre un groupe de personnes qui lui disent que ce tait « très doux » de la rencontrer. C’est exactement ça. Ce livre était très doux, un vrai baume au cœur, et réussi à parler de situation difficile et sérieuse avec beaucoup de nuance.

  29. 4 out of 5

    Aglaé

    J'ai fait l'erreur de commencer à lire cette bédé au moment de me coucher : incapable de la poser! Les histoires de Mirion Malle réussissent toujours à venir me chercher avec leurs sensibilité, leurs dialogues qui sonnent comme les conversations que j'ai avec des ami.e.s, les cases qui montrent toutes sortes de petits geste inconscients, intimes et réalistes. Une tendresse de bédé. J'ai fait l'erreur de commencer à lire cette bédé au moment de me coucher : incapable de la poser! Les histoires de Mirion Malle réussissent toujours à venir me chercher avec leurs sensibilité, leurs dialogues qui sonnent comme les conversations que j'ai avec des ami.e.s, les cases qui montrent toutes sortes de petits geste inconscients, intimes et réalistes. Une tendresse de bédé.

  30. 5 out of 5

    Déa

    Un gros coup de cœur ♥️ ! Doux, beau, Mirion Malle sais bien retranscrire ce sentiment. J’adore comme le féminisme s’intègre bien dans ses histoires, comme tout est doux et juste. Une très bonne histoire, qui résonnait en plus avec mes réflexions du moment. A lire vraiment !

Add a review

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Loading...